• Accueil
  • GENÈVE/LE TOGO A PRÉSENTÉ SON RAPPORT NATIONAL AU TITRE DU TROISIÈME CYCLE DE L’EXAMEN PÉRIODIQUE UNIVERSELLE.

GENÈVE/LE TOGO A PRÉSENTÉ SON RAPPORT NATIONAL AU TITRE DU TROISIÈME CYCLE DE L’EXAMEN PÉRIODIQUE UNIVERSELLE.

GENÈVE/LE TOGO A PRÉSENTÉ SON RAPPORT NATIONAL AU TITRE DU TROISIÈME CYCLE DE L’EXAMEN PÉRIODIQUE UNIVERSELLE.

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le chef de la délégation gouvernementale, le ministre Christian Trimua chargé des droits de l’homme, assisté de son collègue, Prof. Akodah Ayewouadan du ministère de la communication et des médias et de son excellence Yockoley K. Johnson, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Togo auprès de l’Office des Nations Unies a présenté le rapport du Togo ce lundi 24 janvier 2022 à Genève devant le Conseil des droits de l’homme présidé par l’ambassadeur Argentin, son excellence Federico Villegas.


Après la déclaration liminaire, les 95 États qui ont manifesté leur intérêt à la problématique des droits de l’homme au Togo ont tour à tour pris la parole pour livrer leurs préoccupations. Au-delà des observations sur des points à améliorer, dans l’ensemble, ces Etats ont félicité notre pour ses efforts en matière de démocratie, de l’état de droit, de la décentralisation, de la santé sexuelle, de la ratification d’instruments internationaux notamment sur les droits des migrants, la lutte contre la pauvreté, des mutilations génitales et ont formulé des recommandations.
Une équipe de spécialistes des ministères de la justice, de la sécurité, de l’action sociale, de la santé et de l’éducation présente dans la salle a donné des réponses aux questions posées à l’avance par dix États.
Cette première session a durée trois (3) heures chrono et a pris fin sur une note de satisfaction de tous les acteurs.

Ci-joint, la déclaration liminaire du Ministre Christian Trimua